Ce qui est important c'est de s'entendre pour devenir partenaires

06 20 71 31 93

06 20 71 31 93

Vous êtes un professionnel de la restauration, vous avez des compétences liées à l'exploitation d'un restaurant, vous avez des talents 

Rejoignez notre équipe 

Ils nous ont fait confiance

Le Bon Accueil en 1994

14 rue de monttessuy , Paris 7

Chez les Anges en 2006

54 Bd de la Tour Maubourg , Paris 7

HORN Magazine

Deux restaurants traditionnels . Leur concept est une application à proposer un rapport qualité prix exceptionnel . le travail de la cuisine est de mettre en valeur le produit ( Sole de Saint Gilles, Volaille de Bresse, Anchois de Collioure ...) , et non d'avoir une signature de chef .

Le personnage principal est l'acheteur , chaque employé a une expérience en étoilé Michelin, la carte des vins propose des vignerons qui fournissent les plus grands restaurants .

Le rapport qualité prix est possible par l'approvisionnement direct, en se rendant journellement à Rungis , par l'optimisation de l'espace, par la notoriété qui permet un taux de remplissage optimum, par le savoir-faire en gastronomie de tout le personnel

Le Bon Accueil et Chez les Anges sont de "grandes tables" dépoussiérées , ils vont à l'essentiel . Les nappes sont blanches, le service est précis et professionnel , les menus changent tous les jours , la carte des vins propose un vaste choix allant de petites découvertes à de très grandes appellations .

Chacun ont eu un Bibendum dès la première année d'ouverture . La créativité est dans l'assiette , tout en respectant les codes de la haute gastronomie

Le Bon Accueil , un bistro créé dans les années 90 , un menu, une carte , une carte des vins, dans un décors simple , mais proposant des produits servis à l'époque dans les étoilés , donc à un prix bluffant

Le début de la mutation de la cuisine des restaurants

Chez les Anges , une brasserie créée dans les années 2000, toujours le même concept, mais une clientèle plus exigeante , une nette amélioration du confort , espacement des tables, argenterie ...

L'émergence de l'engouement formidable de la cuisine par toutes les couches de population

La mutation profonde de l'exigence d'une clientèle

Cantine Simple en 2016

86 rue du Cherche Midi , Paris 6

HORN Magazine

La demande est désormais , non plus un rapport qualité prix, mais un rapport prix plaisir . L'assiette doit être variée (les clients mixent dans la même assiette les 3 salades proposées ) les horaires d'ouverture plus vastes ( vente à emporter à partir de 11H00 , plats chauds servis jusqu'à 18H00 ) . Il est possible de déjeuner avec une part de quiche et une boisson , à table, pour moins de 20 € . Les produits sont majoritairement bio , les recettes sont souvent sans gluten ou végan . Le service est décontracté , le décors très soigné , la carte des vins est minimaliste ( 3 rouges, 2 blancs, 1 rosé ) , la carte des boissons est un feu d'artifice de découvertes ( 10 Thés proposés, des tisanes par infusion de tiges de romarin ou de lavande , du jus de baobab , de l'eau de coco, des cocktails de jus de betteraves, gingembre, curcuma ,frais, bios, pressés à la minute )

Depuis le chef d'entreprise qui mangera sur le pouce un filet de poisson bio au kinoa rouge, tamarin, roquette et cebettes vapeur, avec un verre de côtes du Rhône à la jeune femme hyper branchée qui, entre deux shoppings, prendra un velouté d'épinard, poireaux, tahini et chanvre avec une décoction de citron, gingembre et menthe, en passant par la mère de famille qui à 18H00 emportera une printanière de fèves, brocolis et chèvre frais aux herbes pour compenser son frigo vide ... tout le monde y trouve son compte .

en 2017 16 Rue Brey , Paris 17

HORN Magazine

Une Cuisine entière, pure, sans chichis, qui va à l'essentiel : le goût du produit, le goût de la saison. Jean Marc parle à notre coeur d'enfant, intime, nous retrouvons la saveur du vrai. Sportif et mince, la cuisine est à son image, elle ne triche pas ; légère sans être tendance, gourmande sans être régressive, enfin des repas à valeur de tradition qui nous nourrissent sainement

Le café d'Angel, pas de pub, pas de com., pas de promos , juste le bouche à oreille qui draine une clientèle de quartier et une clientèle d'affaire, diablement fidèle, et des touristes aiguillés par les hôtels du coin

Qu'il prépare un mille feuilles à l'aubergine confite, quinquina et gentiane, ou un boudin noir aux pommes vertes, épinette et jus de romarin, son inspiration est toujours authentique, sa cuisine inventive et ses vins en harmonie.

Au fait, c'est Danièle Gerault , la magicienne, l'alchimiste, à l'humanité parfaite, des "Années Vins" dont nous avons déjà parlé, qui crée la carte des vins .

    HORN

    06 20 71 31 93

    Catherine Lacipiere

    Accelérateur de vos talents

    consultant en restauration